Booste ton cerveau avec des nootropes pour être au top!

Voici l'avant-dernière étape pour booster son cerveau

Nous allons regarder ce que sont les nootropes et les "smart drugs".

Pourquoi prendre des substances pour booster son cerveau ?

Notre époque moderne nous impose un stress et une surcharge sensorielle permanente.

Ces substances nous permettraient entre autre d'être plus performant et de limiter irritabilité, anxiété, espt (TOC) et fatigue chronique.

Le gros risque et la crainte de tous est souvent: "y'a forcément des effets secondaires, ça doit être dangereux etc..."

Regardons tout cela de plus près!


Et surtout dans un premier temps il faut définir ce qu'est un nootropique (ou nootrope) : il s'agit d'un type de "smart drug" qui a pour particularité d'être neuroprotecteur et non toxique (essentiellement dérivés de sources naturelles ).

SMART DRUGS

Regardons d'abord les "smart drugs" qui ne sont pas classés dans les nootropes.

Il s'agit principalement de molécules de synthese qui sont disponibles principalement sous ordonnance à des fins médicales mais qui ont des effets secondaires en particulier sur le long-terme sur notre cerveau.

Ritaline

Parlons par exemple de la ritaline qui est utilisée pour le TDAH en particulier et qui est particulièrement addictif et peut provoquer des effets secondaires du type insomnie, douleur d'estomac et maux de tête.

Provigil

Le provigil est lui utilisé pour lutter contre la fatigue et est aussi addictif.

Il s'agit de la "smart drug" la plus sûre mais qui aura toujours des effets sur le long-terme sur les récepteurs des n eurotransmetteurs, en particulier la dopamine.

Adderall

Aux USA, la plus populaire est sans nulle doute l'adderall (qui ne sont autre que des amphétamines ) qui sont utilisés par des étudiants et contre le TDAH. C'est très addictif et a une ribambelle d'effets secondaires.

Médicaments contre Alzheimer

Ensuite il est possible d'utiliser les médicaments contre Alzheimer (ampakines ) qui ont de graves effets secondaires sur le long-terme.

Selegiline

Et enfin la dernière smart-drug la plus répandue est le selegiline (qui est habituellement utilisée dans les traitements contre Parkinson et contre les troubles liés à l'âge).


NOOTROPES

Regardons désormais les nootropiques ou nootropes qui sont sans danger (il faut néanmoins respecter les doses pour éviter la surutilisation et le "crash" du cerveau).

Aurvédiques

Les nootropes viennent des traditions ancestrales, en particulier avec la médecine ayurvédique :

  • bacopa (300-450mg par jour) 
  • ashwaganda (20 à 40mg par jour) 
  • celestrus paniculatus (10 à 20 graines par jour)

Médecine chinoise 

  •  Extrait de ginkgo (120-240mg avant une tâche intense et 40 (120mg répartis sur une journée pour éviter le déclin cognitif )
  •  danggui shaoyao san 

Autres nootropes intéressants

  • La vanilline : faites infuser les gousses de vanille (pas tonka) (elle permet d'améliorer humeur et inflammation de façon globale) 
  • La caféine (entre 60-100mg par jour) mais il faut idéalement la prendre dans du café pour avoir le profil phytochimique complet
  • La nicotine (attention au risque d'addiction): 2 à 4 mg maximum par jour, répartis sur 20-30 min (en spray ou en chexing-gum idéalement)
  • Le cannabidiol (CBD): 10mg pour les capacités cognitives et 40 mg pour dormir mieux
  • La racine maca : entre 1500 et 3000mg par jour
  • Le thé yerba : 400-500mg par jour
  • L'extrait de fourmi noire (0,5 à 1 càc)
  • Le lion's mane (ou hericium erinaceus ): 750 mg à 5g par jour


Nootropes synthétiques

Certains nootropes sont synthétiques mais respectent l'absence d'effets secondaires.

Ils font partis de la famille des racetams:

  • piracétam : 1200 à 1800 mg répartis en 3 sur une journée
  • aniracétam : 400 mg sinon 500-750mg répartis en 2 fois (avec des repas)
  • noopept : 10 à 30mg par jour
  • phényléthylamine : entre 300 et 1000 mg par jour
  • uridine monophosphate :entre 500 et 1000 mg par jour
  • phosphatidylsérine : 100mg 3 fois par jour (pas plus)
  • hodénine (HCL) : prendre 30 mg en 2 ou 3 fois
  • vinpocétine : 15 à 60 mg, idéalement à séparer en 3 fois avec des repas


Eviter les crashs et les coups de barre

Les nootropes et plus particulièrement les "smart drugs" vont permettre à votre cerveau de fonctionner beaucoup plus vite.

Ainsi ce dernier va nécessité davantage de nutriments et si vous ne lui apportez pas, vous allez subir ce qu'on appelle communément un "crash" (#coupdebarre ).


Il est idéal alors de se complémenter en nutriments qui permettront en fait d'alimenter la création des neurotransmetteurs utilisés en masse lors d'utilisation de nootropes.


Adaptogènes

  • mucuna pruriens : 12,5 à 17,5 mg/kg de poids de corps par jour
  • coleus forskohlii : 7,5g par jour pour une femme et 9g pour un homme
  • rhodiola rosea : 1500 mg par jour
  • activamp ( gynostemma pentaphyllum ): 100 à 500mg par jour


Neurovitamines

  • benfotiamine : 30mg par jour
  • niacinamide: 15mg par jour
  • pantothénate de calcium: 5001000mg par jour
  • pyridoxal-5-phosphate : 1,5 mg pour les femmes et 2mg pour les hommes
  • méthylcobalamine : 1 à 2mg par jour
  • acide ascorbique : 90 à 150mg par jour
  • vitamine d3: 1500 à 2000 UI par jour


Acides aminés

  • acetyl-L-carnitine : 500-1500 mg par jour
  • N-acety-L-tyrosine : 500-2000mg par jour
  • taurine : 500-2000mg par jour
  • L-théanine : 100-200mg par jour (avec du café idéalement)
  • DL-phenylalanine : 1-5g par jour
  • acides aminés essentiels : idéalement remplace tout ci-dessus avec les bonnes proportions (0,79 g/kg de poids de corps par jour)


Donneurs de choline

  • centrophénoxine: 3 doses de 250mg chacune
  • citicoline : 1-2g par jour
  • alpha-GPC: 3 doses de 400mg par jour


Neurominéraux

  • Lithium orotate : 5-150mg par jour
  • Magnesium threonate : 600mg/kg de poids de corps
  • Zinc picolinate : 8 à 14 mg par jour


Substances anti-inflammatoires

  • PQQ: 0,3 mg par jour
  • Quercétine : entre 50 et 150 mg /kg de poids de corps par jour
  • Curcumine: jusqu'à 8g par jour (avec du poivre noir ou de l'huile de coco idéalement)
  • DHA: 500-1000 mg par jour
  • Extrait de thé vert : 50-500mg par jour
  • Bioperine : 20mg par jour (avec la curcumine)


Peptides

  • semax: 0,5 à 1mg par jour
  • Infos sur les peptides sur peptidesociety.org ou peptidesciences.com


Faites vos tests (de nootropes d'abord pour voir ceux avec lesquels vous obtenez les résultats désirés et ajoutez ces substances après pour mitiger les éventuels crashs).


Meilleures associations

Les nootropes seuls sont efficaces, mais bien associés, ils deviennent redoutables!


  1. caféine et nicotine : 1-1,5 mg de nicotine (cure-dents ou chewing-gum ou pastille) avec un #café (100mg+ de caféine)
  2. caféine et L-théanine : ratio 1:4 (200mg:50mg pour commencer)
  3. caféine, tulsi et astragale (mélange existant chez la marque four sigmatic )
  4. ginkgobacopa et hericium erinaceus : commencez par les doses 100mg/240mg/500mg deux fois par jour (plusieurs semaines sont nécessaires pour sentir son plein potentiel)
  5. extrait d'artichaut + forskoline (complément CILTEP: 2 à 3 gélules le matin, maximum 2 fois par semaine)
  6. alpha-GPC + AC11 +bacopa + huperzine : complément BRAIN (utiliser 1 fois par jour pendant 2 semaines avant de vraiment sentir les effets)
  7. Complexe QUALIA MIND : 1 doses à jeûn et 1 pendant 1 repas
  8. Complexe TIANCHI à prendre à jeûn


Microdoses de psychédéliques

Voici un sujet sensible qui suscite énormément d'intérêts dans les communauté s'intéressant à l'amélioration de notre spiritualité mais aussi de la santé mentale.

Je ne suis pas médecin et je déconseille l'utilisation des psychédéliques sans être accompagné correctement par un professionnel et dans un cadre récréatif.

Les psychédéliques sont de plus en plus étudiés pour soigner plusieurs maux mentaux, et la mise en pratique se fait de plus en plus courante aux USA.

Regardons les principaux ayant des effets bénéfiques en microdoses uniquement.

Ces substances restent néanmoins dangereuses en quantité trop élevées, avec des effets secondaires non désirables.

Racine d'iboga ou ibogaine

Certaines études tendent à montrer des bienfaits sur les addictions et sur les performances physiques et intellectuelles : la dose efficace et sans effets secondaires est entre 300 et 500 mg

LSD

Des études montrent qu'il peut être utilisé comme traitement pour les addictions, la dépression, l'anxiété, les TOC et les maux de tête: la dose efficace et sans effets secondaires est entre 5 et 20 microgrammes (pas mg).

La psilocybine (champignon magique)

Des études montrent leur utilisation contre maux de tête, anxiété, dépression, addiction et TOC: la dose efficace et sans effets secondaires est entre 0,1 et 0,5g.

La kétamine

Elle serait efficace contre le stress en particulier et permettrait la construction d'une connexion humaine plus forte: la dose efficace et sans effets secondaires est autour de 0,2 mg/kg de poids de corps.

Protocole d'utilisation

Voici le protocole mis en avant dans les livres "psychedelic explorer's guide" et "how to change your mind".


Ce protocole permet de décider sur 10 semaines si l'utilisation est faite pour vous ou non.

  1. Choisissez votre psychédélique, et prenez les microdoses 2 fois par semaine pendant 10 semaines
  2. minimum 3 jours entre 2 prises
  3. Faites cela dans un cadre où vous vous sentez bien et entouré d'un professionnel
  4. Notez bien tous vos ressentis (écrivez-les)
  5. Au bout des 10 semaines prenez le recul nécessaire sur ce que vous avez accompli grâce à cela

Plus d'informations

Visitez le site thethirdwave.co et realchems.com pour plus d'informations. 

EDT des nootropes

En termes de synthèse, voici un exemple d'emploi du temps pour optimiser son cerveau avec les nootropes.

Rituel quotidien

  • café le matin
  • tulsi et L-théanine ou astragale avec un café l'après-midi et de la nicotine si vous manquez de sommeil


Jour où le cerveau doit être très vif 

  • Complément qualia mind
  • contre le jetlag : bleu de méthylène


Jour avec lecture, apprentissage, mémorisation

TIANCHI ou du hericium erinaceus dans un café ou du thé vert.


Jours de créativité

LSD en microdoses (être entouré d'un professionnel).


Jours de repos

Au mieux un café


Jour de spiritualité

Psylocybine en microdoses (entouré d'un professionnel) et du lion's mane avec de la niacine.


BONUS

Pourquoi nous complémentons-nous?

En bonus, prenons du recul sur la complémentation.

Est-elle nécessaire, surtout si vous avez un style de vie sain et actif ?

Réponse courte: oui malheureusement

Regardons les 5 facteurs responsables de cette nécessité:

  • sols pauvres en nutriments (car surexploité par l'agriculture intensive et l'évolution des espèces végétales vers des versions moins dense nutritivement)
  • L'absorption des nutriments devient plus difficile avec l'âge
  • Nos méthodes conservation dégradent les nutriments des aliments avant que cela arrive au consommateur
  • Polluants, pesticides et herbicides (contre lesquels notre corps doit lutter et donc utiliser davantage de nutriments)
  • Activité physique (augmente les besoins en nutriments)

Pourquoi ne pas simplement manger davantage que de se supplémenter? La restriction calorique favorise la longévité et donc il n'est pas idéal de surconsommer.

Inhalation saine

Vous pouvez utiliser l'inhalation avec un appareil tel que le Buddha vaporizer afin d'inhaler et d'assimiler plus efficacement des substances.

Voici quelques ingrédients intéressants à mettre dedans:

  • feuilles ou huile de menthe poivrée (pour dégager les voies respiratoires et mieux respirer)
  • Extrait ou feuilles de gotu kola (pour la mémoire et la concentration)
  • Houblon ou Scutellaria galericulata (pour leurs effets calmants)
  • Avoine sauvage contre l'anxiété et la tension mentale
  • Clous de girofle contre la faim
  • Primevère (répare les poumons si vous êtes fumeur)
  • Camomille (promeut relaxation et sommeil)
  • Gingembre (racine) (contre les indigestions ou crampes d'estomac)

Sources

Livres

  • how to change your mind (michael pollan)
  • stealing fire (steven kotler)
  • psychedelic explorer’s guide (james fadiman)


Etudes et articles


à propos de l'auteur

Passionné de nutrition, je m'intéresse depuis toujours à la meilleure alimentation pour tous, adapté à chacun pour avoir le physique de ses rêves et être la version optimale de soi-même, afin de vivre plus longtemps oui, mais surtout en meilleure santé!



Articles relatifs

Soyez prévenu dès qu'un nouvel article parait!