Eau hydrogénée: bénéfices et statut de la recherche

Le docteur Nicholas Perricone, créateur du régime du même nom, dermatologue et nutritionniste renommé aux Etats-Unis, pense que l'eau hydrogénée est la prochaine tendance dans le bien-être (bien qu'il soit important de noter que c'est déjà une grande tendance au Japon depuis de nombreuses années, où elle est connue sous le nom de «solution Shin'nooru»). Lorsque vous ingérez de l'hydrogène gazeux, il agit comme un anti-inflammatoire et une partie de la molécule d'hydrogène a une activité antioxydante. Cela aide à transformer vos cellules en «une usine d'antioxydants», explique le Dr Perricone.

Les partisans de l'eau hydrogénée, comme le Dr Perricone, affirment que boire de l'eau hydrogénée peut vous donner plus d'énergie, ralentir le processus de vieillissement (y compris ses effets sur votre peau) et même accélérer la récupération musculaire après une séance d'entraînement. 

Passons en revue ce qu’il en est vraiment d’un point de vue des études scientifiques.

pour recevoir un résumé de l'article

Informations générales sur l’eau hydrogénée

Qu’est ce que l’eau hydrogénée?

L'eau hydrogénée est simplement de l'eau pure avec des molécules d'hydrogène supplémentaires ajoutées.

L'hydrogène (H2) est la molécule la plus abondante de l'univers.

C’est un gaz incolore, inodore et non toxique qui se lie à d'autres éléments comme l'oxygène, l'azote et le carbone pour former divers composés (il est quasiment dans toutes les molécules existantes).

Ce n'est qu'en 2007 qu'une équipe au Japon a découvert que l'hydrogène gazeux inhalé pouvait agir comme antioxydant et protéger le cerveau contre les radicaux libres. Cela a suscité l'intérêt de ses avantages potentiels pour la santé dans le monde entier et a conduit à des recherches révolutionnaires.

Les molécules d'eau se composent de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène. Cependant, il n'y a pas de molécules d'hydrogène libres qui peuvent être utilisées par le corps car il est lié à l'oxygène. Par conséquent, infuser de l'eau avec de l'hydrogène supplémentaire produit des avantages que l'eau ordinaire ne peut offrir.

Perdez vos kilos facilement et soyez au top de votre forme!

Inscrivez-vous à la newsletter pour obtenir mon guide gratuit et recevoir mes articles et offres pour devenir une meilleure version de vous-même!

L'hydrogène est la plus petite molécule de gaz existante. En raison de cette propriété unique, l'hydrogène moléculaire pourrait pénétrer dans pratiquement tous les organes et cellules du corps (y compris le cerveau) où il aurait une activité antioxydante, anti-inflammatoire, amaigrissante et anti-allergique. L'hydrogène moléculaire semble être la thérapie parfaite que le monde recherche avec impatience et sans aucun effet secondaire!

Des entreprises ont commencé à produire des canettes et des sachets d’eau infusées d’hydrogène pour les commercialiser.

De plus, des comprimés d'hydrogène destinés à être ajoutés à de l'eau ordinaire ou gazeuse sont vendus en ligne.

Les machines à eau hydrogène peuvent également être achetées par ceux qui veulent le faire à la maison.

L'eau hydrogène est commercialisée pour diminuer l'inflammation, stimuler les performances sportives et même ralentir votre processus de vieillissement.

Cependant, la recherche dans ce domaine est limitée, c'est pourquoi de nombreux experts en santé sont sceptiques quant à ses bénéfices supposés.

Mécanisme d'action potentiel

Le mécanisme d'action de l'hydrogène est inconnu et peu étudié.

Certains scientifiques pensent qu'il a la capacité unique d'entrer dans les cellules et les composants cellulaires (organites), tels que les mitochondries et le noyau cellulaire (où l'ADN est stocké). Certains disent qu’aucune autre molécule ne peut pénétrer aussi profondément dans les cellules. Cependant, cette hypothèse n'a jamais été prouvée.

Les effets de l’eau hydrogénée sur les voies métaboliques suivantes ont été étudiés chez les animaux et sur des cellules in vitro:

  • Diminution des cytokines inflammatoires (TNF alpha et gamma, IL-6, IL-1 bêta, IL-10, IL-12, NF-κB)
  • Certains gènes associés au cancer affectés (réduction de la caspase 3, caspase 12, caspase 8, Bcl-2, BAX, bFGF, HGF, IFNy) 
  • Réduction l'activité des gènes liés à l'inflammation (i-NOS, VEGF, CCL2, ICAM-1, PGE2) 
  • Augmentation du métabolisme énergétique (augmentation du FGF21)
  • Augmentation de la ghréline 
  • Activation des gènes associés à la détoxification (Nrf2 et hème oxygénase-1)

Ces mécanismes proposés n'ont pas été confirmés ou étudiés chez l'homme.

Lisez aussi : Flexibilité métabolique - longévité, énergie et corps fit

Vue globale sur le statut des recherches actuelles

La science est-elle d’accord avec toutes les allégations sur l’eau hydrogénée?

Regardons en détails les différentes études pour voir ce qu’il en est.

Il y a des failles: méthodologies, incohérences scientifiques, références des auteurs et incitations financières. Une combinaison de ces facteurs est la recette d’une mauvaise science.

Certains résultats de recherche sur l'eau hydrogène n'ont jamais été reproduits. Certaines études ont été financées par des fabricants d'eau hydrogénée ou réalisées par les mêmes groupes de personnes au Japon qui avaient des conflits d'intérêts.

De plus, plusieurs essais cliniques sur l'eau hydrogénée n'ont pas inclus de groupe témoin buvant de l'eau ordinaire. Ainsi, tout avantage potentiel pourrait simplement être dû à la consommation suffisante d'eau, qui est connue pour être bonne pour la santé.

La majorité des essais qui ne souffraient pas de défauts flagrants comme ceux-ci avaient encore un petit échantillon. Il est impossible de tirer des conclusions fiables d'une étude sur par exemple 10 ou 20 personnes.

Il y a quelques exceptions notables.

Quelques études impartiales ont été publiées. Nous espérons en voir davantage à l'avenir, ce qui déterminerait l'efficacité et la sécurité de l'eau hydrogénée chez l'homme.

À l'heure actuelle, les preuves sont insuffisantes pour étayer les avantages supposés de l'hydrogène eau.

Chronologie de la recherche

  • L'hydrogène a été utilisé pour la première fois chez l'homme au début des années 90. Il a été donné sous forme de gaz à trois plongeurs, supposés les aider à surmonter les effets de la plongée sous-marine (haute pression sur le cerveau)..
  • En 2007, une équipe au Japon a annoncé que l'hydrogène gazeux inhalé pouvait agir comme antioxydant. Les auteurs ont émis l'hypothèse que l'hydrogène pourrait protéger le cerveau contre les radicaux libres, mais leur théorie n'a jamais été prouvée. Néanmoins, cette étude a suscité un intérêt mondial. Les entreprises ont pris et financé la majorité de la recherche sur l'hydrogène au cours des dernières années.
  • L'eau d'hydrogénée est de l'eau avec des molécules d'hydrogène ajoutées. Les fabricants l'ont formulé comme le moyen le plus pratique et le plus facile d'offrir de l'hydrogène au public. Mais ce n'est pas le seul moyen - l'hydrogène peut également être inhalé, injecté ou absorbé par un bain. Ces méthodes d'application font l'objet de recherches en médecine d'urgence et de soins intensifs en Chine.
  • Depuis la première étude japonaise, les effets de l'hydrogène ont été étudiés dans 63 maladies. Mais la plupart des recherches ont été effectuées sur des animaux alors que les essais cliniques appropriés font toujours défaut.

Bénéfices possibles, mais sans preuves approfondies

Bien que les études humaines sur les avantages de l'eau d'hydrogène soient limitées, plusieurs petits essais ont donné des résultats prometteurs.

Passons en revue les bénéfices ayant des études mais pas de preuves suffisantes, c’est-à-dire qu’ils ne sont soutenus que par des études cliniques limitées et de basse qualité.

Il n'y a pas suffisamment de preuves pour étayer l'utilisation de l'eau hydrogénée pour l'une des utilisations énumérées ci-dessous.

Effets antioxydants et protecteurs de cerveau

Les radicaux libres sont des molécules instables qui contribuent au stress oxydatif, une cause majeure de maladie et d'inflammation.

L'hydrogène moléculaire combattrait les radicaux libres dans votre corps et protègerait vos cellules contre les effets du stress oxydatif.

Les scientifiques ont d'abord étudié les effets des dommages causés par les espèces réactives de l'oxygène (ROS) à l'hydrogène moléculaire (H2) dans la culture cellulaire. Une étude chez le rat a suggéré que l'hydrogène inhalé peut atteindre le cerveau, mais les effets de l'eau hydrogénée sur le statut antioxydant et la santé du cerveau chez l'homme sont inconnus.

Dans une première étude pilote de 38 patients ayant subi un AVC, cette étude n’était pas randomisée car les enquêteurs et les patients savaient ce qui leur était administré. 

Par conséquent, divers biais auraient pu être introduits.

Dans une autre petite étude de 17 patients atteints de la maladie de Parkinson, ceux qui buvaient 1 L d’eau hydrogénée en complément du traitement conventionnel (lévodopa) présentaient une amélioration des symptômes. Ceux qui buvaient de l'eau «placebo» régulière ont connu une aggravation. Les auteurs déclarent que ces effets étaient significatifs, mais il est impossible de tirer des conclusions fiables à partir d'un si petit échantillon. Un essai de suivi plus vaste est actuellement en cours.

Des études correctement alimentées font encore défaut. De plus, aucune étude n'a examiné l'effet de l'hydrogène seul sur la maladie de Parkinson.

Les scientifiques ont étudié les effets de l’eau hydrogène sur le stress oxydatif et la prévention de la maladie de Parkinson chez le rat. Ils ont suggéré que des doses plus faibles étaient plus efficaces chez les animaux de laboratoire. Les rats qui buvaient de l'hydrogène ont fait mieux que ceux qui recevaient constamment de plus grandes quantités d'hydrogène par voie intraveineuse. Ces résultats ne peuvent pas être extrapolés aux humains.

L'eau hydrogénée semble prévenir les problèmes cognitifs, d'apprentissage et de mémoire chez les souris soumises au stress. Les chercheurs ont postulé qu'il pourrait agir comme un antioxydant. Une équipe étudie les effets de l'hydrogène et du stress sur le centre de mémoire du cerveau - l'hippocampe. Ces mécanismes restent inexplorés chez l'homme.

On suppose que l'eau hydrogénée protège le cerveau contre les dommages des radicaux libres, mais les preuves cliniques appropriées font défaut.

Dans une étude de huit semaines sur 49 personnes recevant une radiothérapie pour un cancer du foie, la moitié des participants ont été invités à boire 1,5 à 2L d'eau enrichie en hydrogène par jour.

À la fin de l'essai, ceux qui ont consommé de l'hydrogène ont connu une baisse des niveaux d'hydroperoxyde - un marqueur du stress oxydatif - et ont maintenu une plus grande activité antioxydante après la radiothérapie que le groupe témoin.

Cependant, une récente étude de quatre semaines menée auprès de 26 personnes en bonne santé a démontré que boire 600 ml d'eau riche en hydrogène par jour ne diminuait pas les marqueurs du stress oxydatif, tels que l'hydroperoxyde, par rapport à un groupe placebo.

D'autres études sont nécessaires pour confirmer si la consommation d'hydrogène diminue les effets du stress oxydatif chez les personnes en bonne santé et celles souffrant de maladies chroniques.

Effets anti-Inflammatoires

Dans une étude pilote, 20 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde précoce ont bu 0,5 L / jour d'eau hydrogénée pendant 4 semaines. L’étude indique que tous les patients ont connu une amélioration des symptômes et que 20% sont devenus asymptomatiques. Les auteurs ont déclaré qu'ils n'avaient aucun conflit d'intérêts, mais la taille de l'échantillon était trop petite pour tirer des conclusions fiables.

La recherche animale a également examiné si l'hydrogène moléculaire (H2) avait des effets anti-inflammatoires. Des essais cliniques à grande échelle sont nécessaires mais les premiers résultats sont prometteurs.

Contre la fatigue et faiblesse musculaire

Dans une expérience avec 10 jeunes athlètes, boire de l'eau hydrogénée a réduit l'accumulation d'acide lactique pendant un exercice intense et a diminué la fatigue musculaire. Le contrôle de l’étude était de l'eau ordinaire et les participants ont été examinés en double croisement (alternance eau ordinaire/eau hydrogénée).

Les auteurs n'avaient déclaré aucun conflit d'intérêts, mais l'étude était trop petite pour être significative.

Dans une autre étude, la consommation quotidienne de 2 L d'eau hydrogénée a aidé 8 cyclistes à parcourir les sprints avec plus d'énergie et moins d'épuisement. Il n'y a pas eu de période de transition entre la prise de l’eau hydrogénée et celle de l'eau normale, et chaque eau n'a été administrée pendant deux semaines. Les conflits d'intérêts n'étaient pas précisés dans cette étude.

Dans une étude sur des souris atteintes d'une grave maladie de fonte musculaire (dystrophie musculaire de Duchenne ou DMD), l'eau hydrogénée a empêché une prise de poids anormale et a augmenté la production de la glutathion peroxydase antioxydante.

Il est important de se rappeler que les découvertes animales ne peuvent rien nous dire sur les effets d'une substance chez l'homme. De nombreux composés ont un effet sur les animaux mais ne réussissent pas les essais sur l'homme. L'eau hydrogène n'a pas été étudiée chez les personnes atteintes de DMD.

Il n'y a pas suffisamment de preuves sur les effets de l'hydrogène sur la récupération musculaire et les performances physiques.

Contre le syndrome métabolique et le diabète type 2

Le syndrome métabolique est une affection caractérisée par une glycémie élevée, une augmentation des taux de triglycérides, un taux de cholestérol élevé et un excès de graisse abdominale.

L'inflammation chronique est soupçonnée d'être un facteur contributif.

Certaines recherches montrent que l'eau hydrogénée peut être efficace pour réduire les marqueurs du stress oxydatif et améliorer les facteurs de risque liés au syndrome métabolique.

Il n'y a pas suffisamment de preuves pour soutenir l'utilisation de l'eau hydrogénée pour le syndrome métabolique ou le diabète.

Dans une étude pilote menée auprès de patients sujets au syndrome métabolique, boire de l'eau hydrogène (1,5 - 2 L / jour) pendant 8 semaines a augmenté le cholestérol HDL et diminué le cholestérol total.

Une limitation majeure est que cette étude était un essai ouvert sur seulement 20 personnes. Deuxièmement, trois auteurs sur cinq étaient associés à KGK Synergize, un organisme de recherche sous contrat. L'étude a été réalisée à leur siège social à London (ON, Canada). Les conflits d'intérêts n'étaient pas mentionnés dans le texte intégral de la publication.

Dans une autre étude, la consommation d'eau hydrogénée (900 ml par jour pendant 8 semaines) a diminué le cholestérol et a amélioré la tolérance au glucose et la résistance à l'insuline dans une étude portant sur 36 patients atteints de diabète de type 2 ou de prédiabète (altération de la tolérance au glucose). De l'eau pure a été utilisée dans le groupe placebo et cette étude a été randomisée et en double aveugle.

Boire des quantités suffisantes d'eau régulière seule est connu pour être bénéfique chez les personnes atteintes du syndrome métabolique et du diabète; une faible consommation d'eau est liée à une glycémie élevée.

Certains scientifiques étudient les effets de l'hydrogène eau sur la consommation d'énergie, le glucose, l'insuline, les triglycérides et le foie gras chez les souris atteintes de diabète de type 2, d'obésité et celles nourries avec un régime riche en graisses.

D'autres équipes de recherche ont suggéré que, chez le rat, l'eau hydrogénée pourrait empêcher le durcissement des artères ou l'athérosclérose. Cela n'a jamais été étudié chez l'homme.

Une étude de 10 semaines a demandé à 20 personnes présentant des signes de syndrome métabolique de boire 1 litre d'eau enrichie en hydrogène par jour.

À la fin de l'essai, les participants ont connu des réductions significatives du «mauvais» cholestérol (LDL) et du cholestérol total, une augmentation du «bon» HDL cholestérol, une plus grande activité antioxydante et des niveaux réduits de marqueurs inflammatoires, tels que le TNF-α.

On ne sait pas si l’eau hydrogénée peut améliorer le métabolisme ou le contrôle de la glycémie, car les essais cliniques appropriés font défaut.

pour recevoir un résumé de l'article

Pour la santé mitochondriale

Une étude scientifique a suggéré que l’eau d’hydrogénée pourrait protéger les mitochondries, la centrale énergétique du corps, selon des études portant sur 41 personnes atteintes de maladies musculaires. Ils buvaient 0,5 à 1 L d'eau d'hydrogène par jour. Cependant, un essai en double aveugle a eu un effet moins important qu'un essai ouvert (les personnes savaient ce qu’ils prenaient, eau hydrogénée ou eau normale).

Certains chercheurs émettent l'hypothèse que la consommation d'eau hydrogénée pourrait stimuler le métabolisme énergétique sur la base d'études chez la souris. Cette hypothèse reste à prouver.

Lisez aussi : Flexibilité métabolique - longévité, énergie et corps fit

Amélioration des effets secondaires de la chimiothérapie et du rayonnement

Il n'y a pas suffisamment de données pour déterminer la sécurité et l'efficacité de l'eau hydrogénée chez les personnes subissant une radiothérapie et / ou une chimiothérapie. Des essais cliniques adéquats font défaut.

Dans une étude portant sur 49 patients subissant une radiothérapie pour un cancer du foie, la consommation d’eau hydrogène (1,5 - 2 L / jour) a amélioré la qualité de vie et l’appétit des patients. Les auteurs déclarent n’avoir aucun conflit d'intérêts. Ils ont suggéré que l'eau hydrogénée pourrait également réduire le stress oxydatif et les dommages causés par les radiations, mais cela n'a pas été prouvé.

Certains chercheurs pensent que l’eau hydrogénée peut augmenter la survie, réduire les dommages aux reins et empêcher la perte de poids d'un médicament de chimiothérapie (cisplatine) chez la souris. Cela n'a pas été étudié chez l'homme.

Santé de la peau

L'eau hydrogénée administrée par une solution intraveineuse a amélioré la santé de la peau chez 4 patients souffrant de rougeurs, d'inflammations cutanées et de douleurs. Ils affirment que les rougeurs cutanées ont disparu après quelques jours de traitement et ne sont pas revenues. Cependant, il est impossible de faire des allégations liées à la santé sur la base d'une étude sur 4 personnes.

Dans une autre étude extrêmement petite de 6 personnes, un bain d'hydrogène pendant 3 mois a semblé réduire les rides de la peau. Les auteurs ont déclaré que les bains chauds infusés d'hydrogène pourraient être une pratique anti-âge agréable, mais que les données cliniques adéquates font défaut pour étayer leurs affirmations.

Certains scientifiques pensent que les infusions et les bains d'hydrogène peuvent apaiser et rajeunir la peau, mais les données cliniques solides font défaut.

Guérison des plaies

Dans une petite étude, la prise d'eau hydrogène via l'alimentation par sonde chez 22 patients âgés a réduit la taille de la plaie des plaies et a amélioré leur récupération. Des essais plus grands et mieux conçus sont nécessaires.

Santé du foie

Chez 60 patients atteints d'hépatite B, l'eau hydrogène ajoutée au traitement régulier a réduit le stress oxydatif, par rapport au groupe qui n'a reçu qu'un traitement régulier. L'ajout d'hydrogène et d'eau ne semble pas améliorer la fonction hépatique mieux que le traitement conventionnel seul. Ces résultats n'ont pas été reproduits.

Certains scientifiques suggèrent que l'hydrogène pourrait supprimer les cicatrices hépatiques chez la souris en protégeant les cellules hépatiques des dommages des radicaux libres. Cela n'a pas été étudié chez l'homme.

Santé bucco-dentaire

Boire de l'eau hydrogénée 4 à 5 fois par jour a amélioré la santé des gencives chez 13 patients souffrant de gencives enflammées après 8 semaines. Il semblait également augmenter les antioxydants sanguins et les effets des traitements non chirurgicaux. Aucun conflit d'intérêts n'a été déclaré. Cependant, cette étude était petite et courte et ses résultats n'ont pas été reproduits. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Certains chercheurs étudient l'eau hydrogénée contre les bactéries qui causent les maladies des gencives et les caries dans la culture cellulaire.

Bénéfices pour les performances athlétiques

De nombreuses entreprises promeuvent l'eau hydrogénée comme un moyen naturel d'améliorer les performances sportives.

Le produit peut être bénéfique pour les athlètes en réduisant l'inflammation et en ralentissant l'accumulation de lactate dans le sang, ce qui est un signe de fatigue musculaire.

Une étude menée sur dix joueurs de football masculins a révélé que les athlètes qui buvaient 1,5L d'eau enrichie en hydrogène présentaient des niveaux inférieurs de lactate sanguin et une fatigue musculaire réduite après l'exercice par rapport à un groupe placebo.

Une autre petite étude de deux semaines menée auprès de huit cyclistes masculins a démontré que les hommes qui consommaient quotidiennement 2 litres d'eau enrichie en hydrogène avaient une puissance plus élevée pendant les exercices de sprint que ceux qui buvaient de l'eau ordinaire.

Dans une étude animale, l'eau hydrogène a empêché la fonte musculaire chez les souris atteintes de dystrophie musculaire. L'hydrogène a également stimulé la production naturelle de glutathion, qui est souvent appelé notre maître antioxydant. Les effets de l'hydrogène sur les athlètes et l'exercice sont un domaine prometteur qui mérite d'être surveillé.

Cependant, il s'agit d'un domaine de recherche relativement nouveau, et d'autres études sont nécessaires pour comprendre pleinement comment la consommation d'eau enrichie en hydrogène peut bénéficier aux athlètes.

Bénéfices avec uniquement des recherches animales et cellulaires

Aucune preuve clinique ne soutient l'utilisation d’eau hydrogénée pour les problèmes énumérées dans cette section.

Vous trouverez ci-dessous un résumé des recherches existantes sur les animaux et les cellules, qui devraient guider les efforts d'investigation futurs. Cependant, les études énumérées ci-dessous ne doivent pas être interprétées comme appuyant un quelconque avantage pour la santé.

Troubles de l'humeur

Il n'y a aucune preuve pour soutenir l'utilisation de l'eau hydrogénée pour les problèmes d'humeur.

Certains scientifiques étudient si l'eau hydrogénée peut restaurer la croissance des cellules cérébrales et inverser les dommages induits par le stress chez la souris. Selon une théorie, la naissance de nouvelles cellules cérébrales est liée au fait de surmonter la dépression (avec des antidépresseurs ou autrement).

Cependant, aucune étude n'a examiné les effets de l'eau hydrogénée sur la dépression et autres troubles de l'humeur chez l'homme

Perte de poids

Les effets de l'eau hydrogénée sur le contrôle du poids chez l'homme sont inconnus.

Une consommation à long terme d'eau hydrogénée a semblé aider les rats à perdre de la graisse corporelle et du poids dans une étude. Les auteurs ont émis l'hypothèse qu'il augmentait la combustion des graisses et des sucres pour l'énergie, suggérant qu'il pourrait avoir des effets similaires à la restriction calorique.

Cependant, cette théorie n'a pas été prouvée. De nombreuses substances censées stimuler la perte de poids étudiées chez l'animal se sont avérées inefficaces dans des essais humains ultérieurs.

Effets alcalinisants

L'acidose métabolique se produit lorsque le sang devient plus acide, ce qui peut se produire lors d'un exercice intense. Chez 52 hommes actifs, boire 2 L d'eau hydrogénée par jour a augmenté le pH sanguin avant et après l'exercice après 2 semaines sans effets secondaires. Cependant, il n'est pas prouvé que l'augmentation du pH sanguin («alcaliniser le corps») soit bénéfique ou non.

Contre les allergies

Boire de l'hydrogène a stoppé les réactions allergiques “immédiates” chez la souris. Celles-ci se produisent en quelques minutes et sont plus caractéristiques de la dominance Th2, selon certaines théories insuffisamment validées. Chez les souris atteintes d'eczéma, l'eau hydrogénée a amélioré les symptômes, soi-disant en supprimant l'inflammation (équilibre des réponses Th1 / Th2).

Les effets de l'eau hydrogénée sur les allergies et les réponses immunitaires Th1 / Th2 chez l'homme sont inconnus.

Pour les reins

L'eau riche en hydrogène a empêché les lésions rénales chez le rat. Les scientifiques pensent que cela pourrait réduire le stress oxydatif, améliorer le flux sanguin et la fonction rénale (abaissement de la créatinine et de la BUN).

L'hydrogène ajouté à la solution de dialyse a réduit l'inflammation et l'hypertension artérielle chez 21 patients sous dialyse en raison d'une insuffisance rénale.

Beaucoup plus de recherches sont nécessaires avant de déterminer l'efficacité et l'innocuité de diverses formulations d'hydrogène sur la santé rénale.

Pour divers organes

Les effets de l'eau hydrogénée sur la santé de la vessie, du cœur, des yeux, des oreilles, des poumons et des intestins chez les humains sont complètement inconnus.

Chez les rats ayant un blocage dans la vessie, boire de l'hydrogène a réduit le volume de la vessie en neutralisant le stress oxydatif. Les auteurs ont suggéré qu'il pourrait également avoir amélioré la réactivité des muscles de la vessie.

Chez les souris diabétiques, l'eau hydrogénée semble améliorer la santé cardiaque.

Des gouttes ophtalmiques chargées d'hydrogène ont aidé à la récupération des lésions oculaires chez le rat. Les auteurs ont émis l'hypothèse qu'il protégeait les nerfs de l'œil par son action antioxydante.

Une solution d'hydrogène a réduit la croissance néfaste des vaisseaux sanguins chez les souris atteintes de lésions oculaires causées par des produits chimiques. Certains scientifiques pensent que les solutions d'hydrogène devraient faire l'objet de recherches plus approfondies en tant que rinçage de premiers soins pour éviter les lésions oculaires dues aux brûlures chimiques, mais les données cliniques font défaut.

Les scientifiques pensent que la perte auditive résulte souvent de dommages oxydatifs (dus au vieillissement, au bruit ou aux médicaments). Ils explorent les effets de l'hydrogène moléculaire sur la survie des cellules de l'oreille endommagées.

Chez les cobayes, l'eau hydrogénée a empêché la mort des récepteurs sonores après une exposition au bruit. Certains chercheurs pensent que la recherche sur l'hydrogène et l'eau devrait se concentrer sur ses effets sur la perte auditive causée par le bruit ou d'autres types de stress oxydatif.

pour recevoir un résumé de l'article

Santé intestinale et pulmonaire

L'eau riche en hydrogène a empêché les dommages à la muqueuse de l'estomac chez les rats. Les chercheurs ont émis l'hypothèse d'effets antioxydants et anti-inflammatoires.

Les rats qui buvaient de l'hydrogène ont semblé être protégés contre les lésions des tissus pulmonaires (peut-être en affectant NF-κB et le stress oxydatif).

Effets secondaires du rayon X

Certains scientifiques soupçonnent l'hydrogène moléculaire d'avoir des propriétés radioprotectrices. Donner de l'hydrogène à des souris avant le rayonnement X semblait augmenter leur survie et prévenir les lésions cardiaques.

Un groupe a également examiné les effets de l'hydrogène sur la survie des globules blancs exposés aux radiations.

Douleur

Boire de l'hydrogène a semblé réduire la douleur neuropathique chez la souris. Les essais cliniques n'ont pas encore étudié l'efficacité de l'hydrogène eau chez les personnes souffrant de douleurs neuropathiques.

Longévité

Certaines marques affirment que la consommation d'eau hydrogène peut augmenter la longévité chez l'homme, mais ces allégations ne sont pas fondées.

Selon une théorie non prouvée, l'hydrogène moléculaire pourrait protéger l'ADN et les mitochondries des dommages oxydatifs, ce qui contribuerait théoriquement à ralentir ou inverser le processus de vieillissement. Mais les scientifiques n'ont étudié l'hydrogène que dans les études cellulaires, nous laissant sans aucun indice sur son potentiel anti-âge présumé.

La recherche cellulaire a examiné les voies ou types de cellules suivants:

  • Survie des cellules souches exposées au stress oxydatif
  • Stress oxydatif et vieillissement

Par conséquent, il n'existe aucune preuve des effets anti-âge de l'eau hydrogénée.

Lisez aussi : Gotu kola - Herbe de longévité

Des effets secondaires?

Bien que certaines recherches sur les effets de l'hydrogène sur l'eau sur la santé donnent des résultats positifs, des études plus vastes et plus longues sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions.

L'eau d'hydrogène est généralement reconnue comme sûre par la FDA (fédération de santé américaine), ce qui signifie qu'elle est approuvée pour la consommation humaine et n'est pas connue pour causer des dommages.

Cependant, vous devez savoir qu'il n'existe actuellement aucune norme à l'échelle de l'industrie sur la quantité d'hydrogène qui peut être ajoutée à l'eau. Par conséquent, les concentrations peuvent varier considérablement.

De plus, on ne sait pas combien d'eau hydrogène doit être consommée pour obtenir les bénéfices potentiels.

Si vous souhaitez essayer l’eau hydrogène, les experts suggèrent d’acheter des produits dans des récipients non perméables et de boire l’eau rapidement pour obtenir le maximum d’avantages.

Il y a beaucoup de buzz autour de cette boisson - mais jusqu'à ce que plus de recherches soient menées, il est préférable de prendre les prétendus bienfaits pour la santé avec un grain de sel.

Les effets secondaires et la sécurité de l'hydrogène moléculaire (H2) sont donc inconnus, étant donné le manque d'études cliniques bien conçues. Consultez votre médecin au sujet des effets secondaires potentiels, en fonction de votre état de santé et des interactions possibles avec les médicaments ou les suppléments.

Certains scientifiques pensent que ce n'est pas toxique, mais les données cliniques adéquates font défaut. Certaines équipes de recherche ont proposé que de plus petites quantités d'hydrogène moléculaire pourraient avoir des effets plus forts que des quantités très élevées, mais cela n'a jamais été confirmé dans des essais sur l'homme.

Les risques à long terme de l'eau hydrogénée resteront inconnus jusqu'à ce que des études supplémentaires soient effectuées.

Comment l’utiliser?

Comment s’en procurer?

Pour l’instant le marché de l’hydrogène moléculaire est quasiment inexistant en France.

Il existe des générateurs à hydrogène disponibles à des prix entre 500 euros et 1500 euros.

Aux Etats-Unis, sont disponibles des canettes d’eau hydrogénée ainsi que des poches, dont la perméabilité est très fiable.

Personnellement j’attends plutôt les comprimés d’hydrogène (meilleure conservation, bien plus économiques et donnent de bien meilleures concentrations en ppm) avec par exemple l’entreprise dont l’ingénieur réputé Robert Slovak est le principal défenseur: https://waterandwellness.com/products/active-h2?variant=8685846495328

D’autres entreprises ont créé des générateurs beaucoup plus accessibles https://www.vwawater.com/product/vwa-h2cap-no-generate-alkaline/.  

Il faut faire attention à la fiabilité des produits trouvés cependant car certains fabricants ont violé plusieurs directives de la FDA (étiquetage, contamination, contrôle de qualité et autres).

Cela remet en question la qualité de tous les produits sur le marché et souligne que les consommateurs doivent accorder une attention particulière aux certificats de qualité des produits. Si vous décidez d'essayer de l'hydrogène, faites vos recherches et assurez-vous de vous le procurer auprès d'un fabricant réputé.

De plus, certaines personnes pensent que la prise de lactulose est un moyen d'augmenter naturellement l'hydrogène dans le corps, mais il n'y a aucune preuve clinique pour les soutenir.

Les bactéries intestinales sont en théorie capables de créer une grande quantité d'hydrogène à partir du lactulose, mais cela s'accompagne également d'effets secondaires tels que les gaz et les ballonnements. Le lactulose a augmenté l'hydrogène dans le corps de la même manière que l'eau hydrogène dans une étude de 65 personnes.

Les produits disponibles sont souvent chers et de qualité douteuse.

Dosages recommandés

Étant donné le manque d’efficacité et de données de sécurité, le dosage de l’eau d’hydrogène ne peut être établi.

Dans la plupart des études cliniques, les gens buvaient 0,5 à 2 L d'eau d'hydrogène par jour. Certains scientifiques disent qu'après avoir bu de l'hydrogène, environ 40% du H2 est absorbé par l'organisme. Cela n'a pas été cliniquement vérifié.

Par conséquent, aucune directive posologique ne peut être établie à ce stade. De plus, les quantités exactes d'hydrogène dans de nombreux produits sur le marché ne sont pas claires. Certains produits peuvent même être contaminés par des composés nocifs.

De plus, l'hydrogène moléculaire est un gaz et il s'évapore rapidement. Donc, si vous ajoutez de l'hydrogène à l'eau, il disparaîtra en quelques minutes.

Lors d’une discussion dans le podcast de Ben Greenfield avec Robert Slovak, ces derniers concluent à une posologie de deux comprimés avec 300 ml d’eau le matin et un ou deux l’après-midi dans les 30 minutes après un repas (ils conseillent d’éviter le soir à cause de l’effet énergisant).

pour recevoir un résumé de l'article

Le mot de la fin

De petites études montrent que l'eau hydrogénée peut réduire le stress oxydatif chez les personnes subissant des radiations, augmenter les performances chez les athlètes et améliorer certains marqueurs sanguins chez les personnes atteintes du syndrome métabolique.

Quel que soit le nom des maladies telles que l'arthrite, la dermatite, la maladie de Parkinson, le lupus, la dépression, l'anxiété et autres. Toutes les maladies dégénératives sont causées par des niveaux trop élevés de stress oxydatif avec des ROS excessifs qui endommagent nos cellules et notre ADN. L'hydrogène moléculaire (h2) est 88 fois plus petit que la vitamine C, en raison de sa plus petite taille et de sa capacité à traverser la barrière hémato-encéphalique, il peut potentiellement éliminer les radicaux libres et promouvoir la santé cellulaire et la santé globale.

Pourtant, des recherches approfondies confirmant ses effets sur la santé font défaut, ce qui ne permet pas de savoir si la boisson vaut le battage médiatique.

sources

https://www.jillcarnahan.com/2018/10/14/15-science-backed-benefits-of-molecular-hydrogen-you-need-to-know-about/

à propos de l'auteur

Passionné de nutrition, je m'intéresse depuis toujours à la meilleure alimentation pour tous, adapté à chacun pour avoir le physique de ses rêves et être la version optimale de soi-même, afin de vivre plus longtemps oui, mais surtout en meilleure santé!



Articles relatifs

Soyez prévenu dès qu'un nouvel article parait!