Comment vous assurer d’appliquer et de tenir vos bonnes résolutions pour 2020?

C’est un problème qu’on a tous de d’être plein de bonne volonté le 1er janvier et de réaliser au 31 décembre de l’année suivante qu’aucune de nos bonnes résolutions n’a été mise en place.

J’ai pour ma part un processus pour mettre en place des bonnes résolutions.

Je vous partage ici les étapes que j’emploie afin de respecter mes bonnes résolutions. Ces dernières s’adaptent à tout degré d’auto-discipline. 

1/ L’angle de la nouvelle habitude

Une nouvelle résolution est définie en termes d’objectif ou de résultat.

Tout d’abord, en termes de motivation, il vaut mieux éviter de parler de résultats car ces derniers sont imprévisibles. Il est donc préférable de réfléchir en termes d’objectifs et les réadapter selon sa progression.

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de prendre de nouvelles habitudes vous permettant de l’atteindre.

Principes

Selon le livre “The power of habits”, il n’est pas possible de réellement perdre de mauvaises habitudes mais uniquement de les remplacer par des habitudes plus saines qui vous dirigeront vers votre objectif.

Je pense qu’il est cependant possible tout de même de supprimer les habitudes…. en supprimant la racine, les éléments déclencheurs!

Le principe général est que chaque habitude a un élément déclencheur et une récompense spécifique.

Méthodologie

Le but dans un premier temps sera donc:

  • d’identifier les habitudes qui vous éloignent de votre objectif
  • d’identifier des habitudes qui vous rapprocheront de votre objectif
  • remplacer les mauvaises habitudes par les nouvelles, en recyclant le déclencheur et la récompense associée

L’inconvénient majeur que je vois avec cet angle, est qu’il est très facile de retomber dans les mauvaises habitudes.

Malgré une pratique intense et longue d’une bonne pratique, retomber dans ses travers est assez facile.

2/ Plan d’action SMART

Ce dernier a fait couler beaucoup d’encre déjà.

Mais il est toujours vrai et valable et surtout très efficace.

Principes

SMART signifie Spécifique, Mesurable, Acceptable, Réaliste, Temporellement défini.

L’idéal est ainsi de poser sur papier votre objectif et d’identifier les étapes pour y parvenir en utilisant la méthode des petit pas.

Plus l’action sera précise et claire, moins vous aurez de difficultés à la mettre en place.

Le but est que vous ne ressentiez pas d’effort à accomplir les actions au fur et à mesure, afin que ces dernières s’insèrent progressivement dans votre routine.

L’effort étant défini aussi comme la difficulté d’exécution.

Si vous vous posez des questions dans l’exécution d’une action, c’est que cette dernière n’est pas assez précise et votre inconscient va vous mettre des bâtons dans les roues.

Idéalement, il faut pratiquer une action 66 jours de façon consciente avant que celle-ci puisse devenir une véritable habitude.

Cela correspond à la dernière donnée en date sur le temps nécessaire pour qu’une action devienne une habitude.

Méthodologie appliquée

Si je prends l’exemple d’un challenge que je me suis donné: je voulais apprendre à maîtriser le double under (le double saut de corde à sauter ou DU).


Semaine 1Semaine 2…. objectif final
SECTION 1
Répétitions simples
50
5050
SECTION 2
1 DU sur 10 répétitions 
304050
SECTION 3
1 DU sur 5 répétitions
152050
SECTION 4
1 DU sur 3 répétitions
91250
SECTION 5
DU d’affilés
3430

Je ne passais pas à la section suivante si je ne réussissais pas sans faire de faute.

Chaque semaine, j’aumgentais la difficultés par section jusqu’à la limite que je souhaitais.

A la fin du challenge je n’arrêtais pas tant que mon objectif final (faire 30 DU d’affilés) était rempli!

3/L’impact de l’auto-discipline

Principes

Il a toujours été difficile pour moi de m’auto-discipliner pour la mise en place de nouvelles habitudes.

Par exemple je suis addict à la nourriture : je mange de façon compulsive et je choisis toujours en priorité les pires sucreries.

Afin de résoudre ce problème, l’axe principal sur lequel j’ai travaillé: ne pas épuiser ma jauge de motivation.

En effet, un entrepreneur que j’admire beaucoup a écrit dans son livre que notre motivation était une jauge limitée chaque jour (et aussi qu’elle se musclait, mais on va parler du cas où vous partez de loin, comme moi).

On sait donc que lorsque nous avons dû lutter contre nous-mêmes toute la journée, il est d’autant plus difficile de  résister à des tentations et de s’autodiscipliner (devant de la nourriture en ce qui me concerne).

Ainsi afin de changer efficacement d’habitude, il faut optimiser sa jauge de motivation et ainsi l’idéal pour cela est de créer un environnement afin d’éviter toutes les distractions possibles vis-à-vis de nos faiblesses.

Applications chez moi

Si on revient sur mon exemple, j’ai supprimé toute possibilité de craquer:

  • Chez moi, je n’achète plus de sucreries ni de nourriture type fast food
  • J’essaye de sortir uniquement quand j’ai prévu de faire un écart (cheat day)
  • Je ne me laisse jamais mourir de faim (je mange suffisamment régulièrement pour que mon cerveau associé à mon estomac vide ne veuille pas commander 30 euros de junk food)

On ne peut pas toujours y échapper: les fêtes, les amis qui ramènent votre péché mignon… mais ces rares occasions devraient être pour vous l’occasion de muscler votre auto-discipline d’après moi.

Un autre exemple lié à la nourriture et qui concerne beaucoup d’entre nous: l’ennui!

En effet lorsque que l’on s’ennuie, on fait souvent face à une fausse faim et ainsi derrière on grignote. Ma meilleure astuce dans ce cas précis est de remplacer les grignotages type gâteau qui ne satisfont pas la satiété et qui font grossir par des snacks plus sains. Je conseille les oléagineux, pleins de bons gras et de protéines, qui permettent en plus une meilleure satiété.

Et dans l’idéal, limiter la quantité, prenez 2 portions une pour le matin et une pour le milieu de l’après midi pour ne pas craquer en rentrant chez vous ou sur les m&m’s du voisin (au boulot).

4/ Déléguer son auto-discipline

Pour ma part, ma jauge d’auto-discipline est très faible et l’a toujours été (plus impatient que moi tu meurs).

J’ai toujours été obligé de trouver des hacks afin de tenir mes bonnes résolutions et le meilleur est de me tromper moi-même.

Dans la continuité, l’idée pour compléter son manque d’auto-discipline est… de le déléguer!

Oui c’est possible! Soit avec un proche qui va vous pousser et vous encourager, soit avec 1 voire 2 personnes qui veulent aussi accomplir le même objectif.

L’entraide est très importante car vous vous empêcherez de craquer et si vous vous engagez envers quelqu’un d’autre c’est toujours plus simple qu’un simple engagement envers soi-même. 

5/ Devenir hyperconscient. 

Principes

Si avec tout cela vous n’arrivez toujours pas à atteindre votre objectif, c’est qu’il est fort probable que vous ne vous y preniez pas d’une manière qui fonctionne pour vous.

Il s’agit donc de mieux cerner votre problème ou votre résolution et de vous renseigner à fond sur le sujet, afin de devenir hyperconscient.

Il vous sera plus aisé de respecter les bonnes résolutions issues de cette prise de conscience.

Mon exemple

Pour ma part j’ai toujours été un peu rond et je me sentais toujours comme un vieux avant l’âge.

Quand j’ai réalisé que le problème venait de mon alimentation, j’ai approfondi à fond le sujet avec énormément de lectures. Je m’en suis même fait une passion qui se manifeste à travers ce blog!

J’aimais déjà bien la biologie en terminale mais là j’ai l’impression de prévenir au lieu de guérir et de pouvoir aider pleins de gens à faire de même.

6/ Axe de l’alimentation

Principes

C’est grâce à la série EN BREF sur Netflix que j’ai appris les impacts néfastes sur notre système nerveux d’une mauvaise alimentation.

En effet, les excès de notre alimentation (sucre et fast food) provoquent des problèmes neurologiques comme le manque de concentration, la fatigue, le manque de motivation…

Donc vous imaginez?

Simplement faire quelques changements dans votre alimentation peut vous permettre d’améliorer votre concentration, votre autodiscipline, votre état global au quotidien et j’en passe.

Associé avec une pratique sportive régulière et éventuellement une activité de type méditation, vous décuplez vos possibilités de mieux réussir à accomplir vos nouvelles résolutions et derrière peut-être changer le monde?!

Je m’emballe mais en tout cas changer son mode d’alimentation va découler sur son mode de vie et faciliter la mise en place d’habitudes plus saines. 

Plus facile à dire qu’à faire vous me direz. En effet la résolution qui revient le plus souvent concerne ce changement d’alimentation nécessaire pour la perte de poids en particulier.

Mon conseil

Le conseil ultime que je peux vous donner à ce sujet: Concentrez-vous sur cet objectif si c’est votre problème principal!

Ce que vous allez mettre en place va vous permettre de développer une volonté de fer, les résultats vont vous motiver à garder ce mode de vie et la nourriture elle-même n’aura plus les effets chimiques néfastes pour votre concentration et votre volonté.

Une fois cet objectif accompli, tout le reste devient plus simple à exécuter.

Pour cette résolution qui vous permettra d’engendrer tout le reste, je ne peux que vous suggérer mon propre programme qui a pour but de vous aider à perdre du gras et prendre des habitudes alimentaires saines pour votre santé. Il s’agit d’un programme qui se compose de mails simples avec une astuce par jour à mettre en place, sur 2 mois, afin de prendre des bonnes habitudes en douceur.

7/ La reprogrammation mentale

Hypnose et auto-hypnose

Il ne s’agit plus désormais d’astuce mais d’un véritable travail sur soi profond si tous les éléments que je vous ai présenté jusqu’ici n’ont pas porté leurs fruits.

Vous avez peut-être des problèmes inconscients et enfouis profondément qui ne vous permettront pas d’accomplir vos objectifs et quoi que vous fassiez, votre inconscient luttera contre vous.

Je vous propose ici de faire de la reprogrammation mentale à l’aide d’hypnose avec un professionnel ou bien d’auto-hypnose. Beaucoup de sites et de livres traitent de la question.

Le principe va plus loin cette fois-ci que de simplement se tromper soi-même.

Il s’agit de reprogrammer en profondeur son subconscient et son inconscient, en utilisant les suggestions. Le but est que ces derniers aient des réflexes plus sains et qu’ils ne vous mettent plus de bâtons dans les roues.

Il s’agit de s’envoyer régulièrement des messages afin de d’influencer son inconscient et son subconscient.

Utiliser la PNL

Cela peut être complété par les principes de la PNL (programmation neuro-linguistique) qui est basé sur un vocabulaire précis et aussi des gestes qui font appel au cerveau reptilien.

Il va s’agir de lui envoyer des messages afin de provoquer des émotions et des sensations qui vont vous aider à atteindre votre objectif.

Un exemple connu: si vous n’êtes pas habitué à sourire, essayez de sourire en permanence dans toutes les situations. Vous verrez comme résultat même si vous n’êtes pas forcément heureux au premier abord qu’automatiquement vous allez vous sentir mieux. En effet vous trompez votre corps et votre esprit et cela génère des hormones du bonheur.

C’est un des principes fondamentaux exprimé dans l’article du blog Devenez meilleur qui est un de mes préférés car il concerne un de mes plus grands problèmes, me lever le matin.

Je mentionne en particulier ce blog car l’article ci-présent participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions”.

J’espère que ces conseils vous parleront et vous aideront à accomplir ce que vous voulez dans la vie et à être fier de vous, physiquement et mentalement!

Comment vous assurer d’appliquer et de tenir vos bonnes résolutions pour 2020?

Laisser un commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de